Contacts médias :
Teresa Devlin, The Historic New Orleans Collection
(504) 598-7170 | teresad@hnoc.org
Sarah Chambless Federer, Gambel Communications
(504) 324-4242 | sarahc@gambelpr.com


Septembre 2014 | La Nouvelle-Orléans, Louisiane - Depuis l'ouverture de l'exposition "From Cameo to Close-up : Louisiana in Film" en avril, The Historic New Orleans Collection a acquis une rare affiche promotionnelle de "Tarzan of the Apes" (1918), la première production de long métrage filmée en Louisiane.

L'affiche a été ajoutée à l'exposition et, pour célébrer cette acquisition, le THNOC offrira une projection gratuite du film le mercredi 1er octobre à 18 heures au Centre de recherche Williams de l'institution, 410 rue Chartres. L'exposition sera également ouverte pendant des heures prolongées.

Outre qu'il marque une étape importante pour l'industrie cinématographique de l'État, ce film muet de 1918 constitue la première adaptation du roman éponyme d'Edgar Rice Burroughs, qui avait été publié six ans plus tôt, en 1912.

"Le film a été une sensation culturelle qui a déclenché d'innombrables autres adaptations de l'histoire," a déclaré Mark Cave, conservateur principal et historien oral au THNOC et co-conservateur de "From Cameo to Close-up." Cette production particulière a rapporté plus d'un million de dollars - une superproduction de l'époque - et les nouvelles interprétations de Tarzan continuent. (Une autre adaptation est prévue pour juillet 2016).

Cave a expliqué que le réalisateur Scott Sidney avait choisi de tourner le film en Louisiane, notamment parce que les marécages offraient une toile de fond semblable à la jungle. Des scènes ont été tournées à Morgan City, Avoca Island et Lake End Park, avec des images aériennes du bassin d'Atchafalaya.

Le film intègre plusieurs acteurs locaux ainsi que de nombreux acteurs noirs, que l'on voyait rarement devant la caméra au début des années 1900. À cette époque, les personnages noirs étaient généralement interprétés par des acteurs blancs déguisés en noirs. "Tarzan of the Apes" met en scène une actrice afro-américaine dans le rôle de la bonne de Jane, ainsi que des centaines d'indigènes africains. Le film fait également appel aux talents d'artistes de cirque locaux et d'une vingtaine de gymnastes du New Orleans Athletic Club, qui ont revêtu des costumes de singes pour compléter la distribution animale du film.

L'affiche promotionnelle est décrite comme une demi-feuille "" selon les normes de l'industrie, mesurant 22 par 28 pouces. On y voit les stars du film, Elmo Lincoln (Tarzan) et Enid Markey (Jane), enlacés dans un paysage luxuriant de Louisiane.

Selon M. Cave, il s'agit d'une acquisition rare : les affiches comme celle-ci voyageaient souvent avec le film, ce qui les exposait à de grands risques de dommages. Bien que la pièce acquise par le THNOC présente une légère usure sur les bords, l'œuvre est en bon état et vient enrichir la documentation de l'institution sur les débuts du cinéma en Louisiane.

"Cette affiche est un artefact important illustrant l'histoire et le développement de l'industrie cinématographique de l'État," a-t-il déclaré. "Il existe aujourd'hui si peu de matériel original lié au film."

Les visiteurs peuvent voir l'affiche originale dans l'exposition "From Cameo to Close-up : Louisiana in Film,", présentée jusqu'au 26 novembre au Williams Research Center du THNOC, 410 rue Chartres. La galerie est ouverte de 9 h 30 à 16 h 30 du mardi au samedi. L'entrée est gratuite.

La projection du film "Tarzan of the Apes" aura lieu le mercredi 1er octobre à 18 heures au même endroit. Les réservations ne sont pas nécessaires et l'entrée est gratuite.

###