POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

Événements spéciaux :

5/7 (18h-20h) - Ogden After Hours présente The SpeakerBox Experiment

5/8 (18h-20h) - Sippin' In Seersucker
Rejoignez-nous à l'événement annuel Sippin 'in Seersucker à The Shops at Canal Place pour une soirée de collations légères, de cocktails du Sud, de promotions sur le shopping et de divertissements en direct mettant en vedette les New Orleans Swamp Donkeys ! La nourriture sera fournie par de nombreux favoris de la Nouvelle-Orléans, notamment BakerMaid, Acme Oyster House, Redemption, Southern Candymakers, Highly
Traiteur assaisonné, Chappy's, Tivoli & Lee, Ma Momma's House of Chicken, Cornbread and Waffles, et bien d'autres ! Les billets comprennent un bar ouvert et un parking gratuit. Pour acheter des billets, visitez ogdenmuseum.org/events/sippin ou appelez le 504.539.9616.

5/14 (18h-20h) - Ogden After Hours présente Andre Bohren

5/21 (18h-20h) - Ogden After Hours présente Susan Cowsill

23/05 (18h-20h) - Vernissage de l' exposition The Rising

28/05 (18h-20h) - Ogden After Hours présente Mississippi Rail Company

Expositions spéciales :

Mark Steinmetz : Sud (17 janvier - 10 mai 2015)
Mark Steinmetz vit et travaille à Athènes, en Géorgie. Son travail transcende les frontières traditionnelles du documentaire, de la photographie de rue et des beaux-arts. Photographiant presque exclusivement en noir et blanc, Steinmetz explore la tapisserie visuelle fragile et sublime de la vie quotidienne, où le banal et le banal s'élèvent au niveau de l'exquis à travers l'objectif de son appareil. Mark Steinmetz : South comprendra des sélections photographiques de
trois de ses livres publiés par Nazraeli Press - South East, South Central et Greater Atlanta, ainsi qu'une compilation d'œuvres nouvelles et inédites. Mark Steinmetz est représenté par plusieurs galeries dans le monde, dont Jackson Fine Art, Atlanta, Georgia, Yancy Richardson Gallery, New York City, et Gallerie Wouter Van Leeuwen, Amsterdam. En 1994, Steinmetz a reçu une bourse de la Fondation Guggenheim.

Tennessee Williams : le dramaturge et le peintre (7 février - 31 mai 2015)
Tennessee Williams était l'un des dramaturges les plus admirés du XXe siècle. Alors qu'il écrivait des scénarios de fiction et de cinéma, Williams est surtout connu pour ses pièces, qui se déroulent principalement dans le Sud. Plusieurs de ses pièces, dont "A Streetcar Named Desire", "The Glass Menagerie" et "Cat on a Hot Tin Roof" sont considérées parmi les plus belles de la scène américaine. Pendant plus de 30 ans, Williams a vécu et écrit dans un chalet dans un quartier calme
Rue de Key West. Comme forme de détente, il s'est mis à peindre à l'huile sur sa terrasse, esquissant souvent des amis, des connaissances et des personnages de ses pièces de théâtre.

Jim Roche : mécanicien culturel (27 février - 12 juillet 2015)
Né en 1943, Jim Roche est titulaire d'un BA de la Florida State University (1961) et d'un MA et MFA de l'University of Dallas (1968 et 1970). Il a été professeur d'art à la Florida State University de 1973 jusqu'à sa retraite en 2013. Au cours d'une carrière qui s'étend sur près de cinq décennies, il a créé un récit sur le lieu, l'écologie, la culture du Sud, le monde de l'art et la condition humaine à travers son travail. Sa pratique va du travail de céramique révolutionnaire et méticuleux dans ses Potted Mama Plants des années 1960, à des dessins conceptuels et expressifs, des installations maximalistes massives dans des musées et dans le paysage, des constructions d'objets trouvés, des voitures d'art, des vidéos, des performances de création orale et la documentation délicatement détaillée de sa vie en tant que Dr. Curve, une légende de la moto. S'inspirant de son nord de la Floride natale, de l'environnement luxuriant et délicat de sa maison, des artistes autodidactes compliqués et souvent controversés et des gens du commun de cet endroit, Americana, les traditions évangéliques et ses observations et critiques sans fin sur la culture humaine, Roche a créé un corpus d'œuvres qui témoigne d'une carrière vécue par un artiste avec une vision sans faille et une créativité imparable. Après avoir travaillé dans la céramique à l'Université de Dallas (1966-1970), l'exposition de thèse de Roche n'a été présentée que trois heures avant d'être fermée pour son contenu à caractère sexuel. Par la suite, Roche a été invité au Whitney Museum of American Art Annual en 1970. Son installation Life Symbols, Human Condition Packets and Animal Ascension Plot a été inaugurée au Walker Art Center en 1972. Une exposition solo de son installation, All in my Background, a été monté au Whitney en 1974. Tree Grave Site a été choisi pour l'Art Park de Lewiston, New York en 1975. Il a été inclus dans la Biennale de Venise en 1976, et sa pièce, Vampire Alarm, a été incluse dans la Biennale de Paris en 1977 Son travail a été examiné dans des publications nationales et internationales, notamment ARTnews, Art Forum, Time Magazine, Stern et The New Yorker.

Tina Freeman : Espaces d'artistes (7 mars - 12 juillet 2015)
Avec cet ensemble de photographies et le livre qui a suivi, Tina Freeman documente les espaces de travail de vingt et un artistes de la Nouvelle-Orléans. De George Dureau à Willie Birch, chacun des artistes inclus a investi son esthétique dans les espaces où il travaille. Allant de maîtres établis à un jeune graffeur, ces images donnent un aperçu du processus et de la personnalité, offrant au spectateur un aperçu du processus créatif.
Une exposition prévue au Ogden Museum of Southern Art contextualisera ces images avec des exemples magistraux du travail de chaque artiste. Beaux objets à part entière, les photographies de Tina Freeman deviendront des fenêtres sur l'histoire des objets et sur l'âme créatrice de leurs créateurs. 

Art autodidacte, brut et visionnaire de la collection permanente (2 avril - 7 novembre 2015) 
Self-Taught, Outsider and Visionary Art (art autodidacte, marginal et visionnaire) présentera des œuvres de la collection croissante de l'Ogden Museum dans ce genre. Des paysages abstraits naïfs du vétéran de la guerre de Sécession Charles Hutson (1840-1936) à l'Altar to Elvis d'Elayne Goodman, qui emprunte des formes liturgiques pour représenter une icône séculaire, cette exposition montrera la profondeur et l'étendue de la collection d'art autodidacte du Sud américain de l'Ogden Museum. Seront également présentées des œuvres de Thornton Dial, du révérend Howard Finster, de Clementine Hunter, de Nellie Mae Rowe, de Wellmon Sharlhorne, de George Andrews, etc. Cette exposition fait partie d'une série continue, qui examine la corrélation de l'art autodidacte du Sud avec d'autres formes d'expression artistique telles que la musique, la littérature et le patrimoine culinaire. 

Center for Southern Craft & Design/Museum Store présente Artist Spotlight featuring Matt Long (9 avril - 30 juin 2015)
Matt Long, professeur agrégé d'art à l'université du Mississippi, est passionné par la poterie fonctionnelle, qu'il crée de main de maître depuis 22 ans. Il pense que dans un monde où tout va vite et où tout est axé sur la commodité, les pots fonctionnels permettent à l'utilisateur de profiter des aspects importants de l'interaction humaine et de l'introspection.

Breakthrough New Orleans Arts Building Community Program avec les artistes Keith Duncan et Nicole Charbonnet (9 avril - 3 mai 2015)
Dédié à l'équité et à l'excellence en matière d'éducation pour tous les enfants, Breakthrough New Orleans vise à favoriser l'amour de l'apprentissage et à renforcer les compétences académiques de base, en aidant les étudiants à risque à atteindre leur plein potentiel - en les plaçant sur la voie de l'université. Fondée en 1990, Breakthrough New Orleans (BTNOLA) continue de répondre au besoin continu de services éducatifs supplémentaires de haute qualité pour les élèves des écoles publiques de la Nouvelle-Orléans.
BTNOLA prépare les collégiens à haut potentiel avec des ressources limitées pour des expériences académiques rigoureuses dans les lycées et les collèges, tout en inspirant des lycéens et des collégiens brillants à devenir des éducateurs et des défenseurs de l'éducation. Ce modèle « Étudiants enseignant aux élèves » de l'école Isidore Newman est un programme gratuit toute l'année qui associe des collégiens mal desservis à de jeunes enseignants enthousiastes.

Développé pour accroître la disponibilité d'options dynamiques d'éducation artistique dans les communautés d'écoles indépendantes et à charte de la Nouvelle-Orléans, le programme Breakthrough Artist Residency est une collaboration rendue possible par la fondation Harry Howard et le fonds Elizabeth Oudt. Au cours de cinq ateliers intensifs du samedi, les élèves du programme Breakthrough ont travaillé avec trois artistes de studio de renommée nationale présentés dans le livre Artist Spaces de Tina Freeman et Morgan Molthrap. Une exposition du même nom est actuellement présentée au 4e étage de l'Ogden Museum of Southern Art. Au cours de ce programme, les élèves de l'école Isidore Newman ont joué le rôle de documentaristes pour les ateliers, capturant le processus artistique. Enfin, avec les conseils de Tina Freeman et Morgan Molthrap, la dernière étape du projet consistera à produire un livre collaboratif composé des œuvres d'art des élèves de Breakthrough et de la documentation photographique des élèves de Newman.

The Rising (23 mai - 20 septembre 2015)
The Rising célèbre le renouveau et la renaissance de la ville de la Nouvelle-Orléans dix ans après l'une des pires catastrophes de l'histoire américaine, et examine comment l'art et la photographie ont été au cœur de la revitalisation de la Nouvelle-Orléans. Dirigé par l'Ogden Museum (la première institution artistique de la Nouvelle-Orléans à ouvrir après la tempête), la New Orleans Photo Alliance (formée en 2006) et Prospect.1 (organisée en 2008), une exposition d'art collective
dans toute la ville qui a favorisé un débouché créatif qui a permis à une communauté de se rétablir et de commencer le processus de guérison, et attirés par l'attrait de ce qu'on appelle souvent la ville la plus unique d'Amérique, de jeunes photographes ont afflué à la Nouvelle-Orléans et ont insufflé leur créativité et vision dans une ville déjà connue pour sa culture incomparable. The Rising mettra en lumière le travail photographique de Sophie Lvoff, Jonathan Traviesa et
Suite.

Heures d'ouverture du musée :
Du mercredi au lundi, de 10 h à 17 h*
*Aussi : Jeudi soir, de 18 à 20 heures, pour Ogden After Hours.

Prix d'entrée : 12,50 $ adultes ; 10 $ aînés (65+); 10 $ étudiants et enseignants (18+) avec pièce d'identité ; 6,25 $ pour les enfants de 5 à 17 ans. Gratuit pour les membres du musée, les enfants de moins de 5 ans, les étudiants UNO, les professeurs et le personnel avec une carte d'identité universitaire.
12,50 $ pendant Ogden après les heures d'ouverture.

A propos de Ogden After Hours :
Chaque jeudi soir, l'Ogden Museum of Southern Art a le plaisir de présenter Ogden After Hours, avec un spectacle musical en direct de musiciens du Sud et une interview d'historiens de la musique du Sud. Ogden After Hours est un événement familial avec une table d'activités pour enfants et de la nourriture et des boissons disponibles à l'achat. Pour obtenir des informations sur les artistes pour chaque performance Ogden After Hours, veuillez consulter notre calendrier des événements sur www.ogdenmuseum.org .

Lieu : OGDEN MUSEUM OF SOUTHERN ART
925 Camp St., New Orleans, LA 70130
www.ogdenmuseum.org