POUR PUBLICATION IMMÉDIATE
Contacts médias :
Kelly Schulz ou Mary Beth Romig
New Orleans Convention & Visitors Bureau
504-566-5019
kschulz@neworleanscvb.com / mbromig@neworleanscvb.com

Sarah Kissko Hersh
Weber Shandwick
212-445-8377
skisskohersh@webershandwick.com

PLUS DE 1 000 MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ HOSPITALITAIRE DE LA NOUVELLE-ORLÉANS DÉFILENT LA RUE CANAL POUR DÉCLARER LE POUVOIR DU TOURISME
Les récentes déformations des voyages et des réunions ont incité la Nouvelle-Orléans et 40 autres villes du pays à défendre l'importance de l'industrie hôtelière pour les économies, les emplois et la qualité de vie dans une série de rassemblements inédits.

NOUVELLE ORLEANS - 13 mai 2009 - Dans un décor de fête rappelant Mardi Gras, plus de 1 000 employés du secteur de l'hôtellerie, des élus, des dirigeants de la ville, des musiciens et des visiteurs ont défilé sur Canal Street pendant une demi-heure pour déclarer officiellement le 12 mai THE POWER OF TOURISM IN NEW ORLEANS DAY. Cet effort de collaboration démontre que la ville célèbre ses employés de l'hôtellerie, son patrimoine culturel et l'impact significatif du tourisme sur l'économie de la Nouvelle-Orléans.

Le tourisme est le moteur économique le plus important de la Nouvelle-Orléans, employant 78 000 personnes et générant des milliards de dollars par an. Une personne sur douze en Louisiane est employée par l'industrie du tourisme.

Le New Orleans Convention and Visitors Bureau (CVB) a pu rassembler des travailleurs de première ligne tels que des chefs, des grooms et des gouvernantes pour qu'ils se rallient aux dirigeants de la ville en reconnaissance de la Semaine nationale du voyage et du tourisme parrainée par l'Association américaine du voyage. Se joignant à 40 autres villes américaines, ils ont proclamé ensemble l'importance du tourisme.

Le rassemblement unique de la Nouvelle-Orléans comprenait des musiciens, des Indiens de Mardi Gras, des chars, des parapluies de seconde ligne et des panneaux colorés proclamant "Je suis le visage du voyage ! ** Le tourisme compte ! ** Les réunions sont synonymes d'affaires ! **et Travel Means Jobs".

Le rallye s'est terminé par une conférence de presse à Spanish Plaza, sur le front de mer, et par un déjeuner et une exposition commerciale au Morial Convention Center de la Nouvelle-Orléans, où Stephen Perry, président et directeur général du CVB de la Nouvelle-Orléans, et d'autres dirigeants ont discuté de l'importance des voyages pour l'image de marque de la ville, l'économie, la création d'emplois, le patrimoine culturel et une meilleure qualité de vie pour chaque citoyen de la Nouvelle-Orléans.

Les voyages et le tourisme sont l'un des secteurs les plus importants d'Amérique, avec 740 milliards de dollars de dépenses directes liées aux voyages. Les villes et villages du pays, et notamment la Nouvelle-Orléans, comptent sur les salaires et les taxes générés par les visiteurs d'affaires et de loisirs. Mais le secteur connaît des temps difficiles.

Les récentes déformations des médias concernant les voyages liés aux réunions et aux événements, combinées à une économie déjà en difficulté, ont de graves répercussions sur les travailleurs américains et les communautés qui comptent sur les recettes fiscales pour financer les écoles publiques, les services de police et d'incendie et d'autres services essentiels.

Depuis le début de l'année 2009, le secteur de l'hôtellerie de la Nouvelle-Orléans a connu de nombreux succès :

- L'accueil de la réunion annuelle 2009 de la Professional Convention Management Association (PCMA), qui a été citée par les professionnels des réunions comme l'une des meilleures réunions annuelles de la PCMA. Selon l'enquête sur la réunion annuelle de la PCMA, 98 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles appréciaient l'expérience globale de la Nouvelle-Orléans.

- La ville a atteint les niveaux de fréquentation de Mardi Gras d'avant Katrina, avec près d'un million de fêtards.

- Selon les organisateurs du festival, l'édition 2009 du festival Jazz and Heritage a accueilli plus de 400 000 personnes, soit la plus grande foule depuis Katrina.

- Le French Quarter Festival 2009 a accueilli 441 000 visiteurs, soit une augmentation continue du nombre de visiteurs depuis 2005.

- Pour la première fois dans l'histoire, le nombre de restaurants de la Nouvelle-Orléans a atteint 1 000 (source : www.nomnenu.com)

Le nombre de visiteurs à la Nouvelle-Orléans est passé de 7,1 millions en 2007 à 7,6 millions en 2008, et les dépenses ont augmenté de 4,8 milliards de dollars en 2007 à 5,1 milliards en 2008, selon le Hospitality Research Center de l'Université de la Nouvelle-Orléans.

** Des séquences B-roll et des photographies du rassemblement du 12 mai sont disponibles pour les médias sur demande
**Pour voir les photos de la journée, veuillez cliquer ici.

###