loho
 29 mai 2013

Chers amis du tourisme de la Nouvelle-Orléans,

Il y a quelques instants, un grand pas en avant pour notre secteur et nos entreprises a été franchi au capitole de l'État - le projet de loi 242 du sénateur Murray, notre proposition d'évaluation facultative des hôtels qui pourrait augmenter les ressources de vente et de marketing de 70 % pour le CVB et la NOTMC, et l'une de nos initiatives fondamentales du plan directeur du BCG, a été adoptée par la Chambre des représentants sans amendement et est en route vers le gouverneur Jindal pour qu'il la signe !  

Fruit d'années de travail et de partenariats industriels sans précédent, cette législation créera jusqu'à 12 millions de dollars de nouveaux fonds de vente et de marketing pour promouvoir la Nouvelle-Orléans comme une destination de premier plan pour les visiteurs de loisirs, les conventions, les réunions, les voyages d'affaires et les événements spéciaux. Elle établira également, pour la première fois, une source de financement dédiée à notre trésor national le plus important, le Vieux Carré, dont le besoin se fait sentir depuis longtemps. Outre le marketing de la ville pour les visiteurs, les fonds seront consacrés à l'amélioration des infrastructures du quartier français, de la sécurité publique, de l'application du code, de la qualité de vie et des services de base nécessaires.  

Nous estimons que ce nouveau financement permettra de créer 5 000 nouveaux emplois et de générer 500 millions de dollars d'impact économique supplémentaire au cours des dix-huit prochains mois. Nous devrions voir de nouveaux gains dans la part de marché de nos destinations, augmenter la fréquentation de chaque attraction culturelle, attirer plus de clients dans les restaurants, faire travailler plus de musiciens, produire plus de clients pour les magasins et les artistes, et créer une meilleure qualité de vie pour les citoyens de la Nouvelle-Orléans dans chaque quartier.

Au nom de l'ensemble de l'industrie du tourisme, je tiens à exprimer une gratitude particulière à la communauté hôtelière, aux propriétaires et aux directeurs généraux qui se sont mobilisés pour nos milliers d'entreprises et nos 78 000 employés. Aucun autre secteur industriel n'a fait un geste aussi visionnaire et désintéressé en imposant des frais à ses propres entreprises pour stimuler l'économie, créer des emplois et investir dans notre fragile quartier français afin de le rendre plus sûr et plus propre pour tous.

Nous n'aurions pas pu remporter cette victoire sans le sénateur Edwin R. Murray, le représentant Walt Leger, III, le représentant Jared Brossett, le sénateur J.P.Morrell, le représentant Kirk Talbot, le représentant Helena Moreno, le représentant Austin Badon et les autres législateurs qui ont porté le flambeau de notre industrie... nous leur en serons éternellement reconnaissants.

Nous remercions aussi profondément Gregory Rusovich, Darryl Berger, Robert Bray, Andy Kopplin, Ron Forman, Stan Harris, Mark Romig, Joe Blanchek, Toni Rice, Michael Smith, Tod Chambers, Mavis Early, Melvin Rodrigue, Steve Pettus, Bob Johnson, Doug Thornton, Harrah's Dan Real, Al Groos, Steve Caputo, Amy Reimer, Jim Cook, Ted Selogie, l'ensemble des conseils d'administration de NOTMC, CVB et GNOHLA, et notre incomparable équipe de lobbying dirigée par C.J. Blache.

Aperçu du SB 242

Pour donner un aperçu supplémentaire à tous ceux qui n'ont pas été impliqués de près dans chaque étape du processus, la loi SB 242 n'est pas une taxe ; il s'agit d'une évaluation volontaire dans laquelle les hôtels ont la possibilité d'ajouter l'évaluation/la surtaxe au dossier du client de l'hôtel, comme ils le feraient pour une taxe de séjour. La participation est facultative à tout moment pour chaque hôtel. Bien sûr, le CVB de la Nouvelle-Orléans, en tant qu'organisation à but non lucratif, peut imposer des frais à ses membres à tout moment, sans passer par la législature, mais nous voulions être encore plus transparents. Ce projet de loi garantit également que les cotisations ne sont pas imposées, protégeant ainsi le consommateur. 

Les membres du GNOHLA de la Paroisse d'Orléans voteront par référendum pour approuver ou désapprouver la cotisation. Au moins 66 % des hôtels membres admissibles par nombre de chambres doivent voter dans l'affirmative pour que la cotisation soit adoptée. Le GNOHLA organisera le référendum. 

La cotisation sera plafonnée à 1,75 % du prix journalier de la chambre sur le folio des clients. Sur ce montant, 1,5 % des recettes collectées par cette cotisation volontaire sera affecté aux efforts de marketing et de vente du CVB et du NOTMC. Le Multicultural Tourism Network se partagera également les nouvelles recettes. Le 0,25 % restant servira à financer la sécurité publique, l'application du code, l'assainissement, la réparation des infrastructures et d'autres services dans le quartier français. L'utilisation spécifique des 0,25 % désignés sera déterminée au cours du processus budgétaire annuel normal, mené par le maire et le conseil municipal avec la participation des citoyens. Un accord de coopération sera élaboré entre le CVB de la Nouvelle-Orléans et la ville de la Nouvelle-Orléans pour définir les paramètres. 

Plan directeur stratégique

Jamais nous n'avons été aussi près d'atteindre les objectifs fixés par le Boston Consulting Group (BCG) 2010 Strategic Master Plan for our industry, qui vise à attirer 13,7 millions de visiteurs, à créer 11 milliards de dollars de dépenses directes et 33 000 emplois supplémentaires d'ici 2018.

Une vision holistique

L'évaluation n'est qu'un élément de la vision globale qui sera mise en œuvre au cours des cinq prochaines années, jusqu'au 300e anniversaire de la ville en 2018 :

EXTENSION DE NOTRE PORTEE MONDIALE - Nous n'aurons plus à dire que nous sommes dramatiquement sous-financés par rapport aux villes concurrentes. Les fonds marketing supplémentaires permettront à la NOTMC d'étendre la portée de sa brillante nouvelle campagne nationale de loisirs " Follow Your NOLA" à des marchés plus importants tels que New York, Los Angeles, etc.  

Le CVB sera en mesure d'étendre ses activités de vente directe en créant des postes supplémentaires afin d'augmenter le nombre d'entreprises et d'incitations à venir dans la ville. Cela nous permettra d'accroître notre présence sur les marchés internationaux, de développer nos efforts actuels en matière de marketing et de relations publiques et bien plus encore.

NOUVEL AÉROPORT - Le maire Mitch Landrieu et le Conseil de l'aviation de la Nouvelle-Orléans ont récemment annoncé la construction d'un nouvel aéroport de classe mondiale. Le développement de cette nouvelle installation est une pièce essentielle de la transformation de notre infrastructure d'accueil et est indispensable à notre marque et à notre compétitivité mondiale.

NEW CONVENTION CENTER BLVD - En plus du nouveau Grand Hall qui a récemment ouvert ses portes, un plan de vision du Convention Center est en cours qui comprend le front de mer et le Convention Center Boulevard, le bâtiment et la vaste propriété de la phase IV.

NEW RIVERFRONT - Un effort conjoint de l'industrie déposé par le Tricentennial Consortium créera une nouvelle vision pour un générateur de demande iconique, une installation de classe mondiale, un édifice architectural, un paysage ou toute autre utilisation publique éblouissante de l'actuel World Trade Center Property, d'une manière qui bénéficie d'une énorme adhésion publique et civique et d'un large attrait public.

NOUVELLE STRATÉGIE DE VENTE POUR LES CONGRÈS - Au début du mois, le CVB a annoncé la nomination de Brad Weaber, CMP, un vétéran de 25 ans dans le secteur des réunions, qui a été vice-président exécutif de SmithBucklin et d'Experient, au nouveau poste de vice-président exécutif du CVB. Brad est chargé de créer une nouvelle direction stratégique améliorée pour la Nouvelle-Orléans en tant que destination de congrès, de réorganiser et d'améliorer la production et la valeur du CVB et la façon dont nous servons les clients dans l'environnement de réunion en évolution rapide d'aujourd'hui.

NOUVEAU MODÈLE NATIONAL - Le mécanisme de financement de l'évaluation des hôtels est un exemple innovant de nouvelle génération de partenariats public-privé qui stimulent la création d'emplois et la croissance des entreprises. Il place la Nouvelle-Orléans sur une plateforme en tant que destination car nous donnons l'exemple à d'autres villes du pays. Notre nouvelle évaluation deviendra probablement une meilleure pratique nationale. 

Il renforce également le rôle du CVB qui est plus qu'une organisation de marketing de destination accréditée au niveau national. Nous sommes une organisation commerciale complète représentant l'ensemble de l'économie culturelle et touristique de la Nouvelle-Orléans. Nous sommes de fervents défenseurs de nos membres, de nos partenaires, de nos clients et des résidents locaux. Nous sommes les gardiens de notre économie culturelle et les protecteurs de nos quartiers historiques. Veuillez cliquer ici pour consulter le rapport annuel du CVB pour 2012, nos 52et années de stimulation de l'économie de la Nouvelle-Orléans et de création d'emplois grâce au tourisme, aux voyages d'affaires, aux conventions, aux réunions, aux festivals et aux événements spéciaux.

C'est un jour passionnant pour nous tous. Félicitations et merci pour tout ce que vous faites pour faire de la Nouvelle-Orléans une destination de choix, année après année. Le meilleur reste à venir. 

Sincèrement,

Cordialement,
Stephen Perry
Président & PDG
New Orleans Convention & Visitors Bureau